Guy Carlier au théâtre à Nantes.

Guy Carlier

  • Du 04 au 06 novembre 2021 à 20H30
  • Assis libre
  • Grande salle - La Cie du Café-Théatre, 6 rue des Carmelites - 44000 Nantes
  • Tarif unique : 28 €
  • Catégorie : A

Guy Carlier en rodage de son nouveau spectacle « Carl et Guitou ».

 

Ce spectacle aurait dû s’appeler : Dieu, le Requiem de Mozart et le Tupperware de Jocelyne. Mais l’audace de ce titre risquait d’effrayer les critiques, aussi ai-je finalement opté pour Carl et Guitou. Au moment de ma création, Dieu en pleine altercation avec son épouse, commis une terrible erreur de dosage qui me fit un corps tellement volumineux que pour le remplir, il créa deux Carlier, Carl dont la méchanceté rigolarde amusa la France entière et le gentil Guitou, triste et résigné qui mangea pour oublier Carl.

 

Mais ça c’était avant.

 

Avant que François Rollin ne raconte à Carlier une journée particulière, une journée vertigineuse qui fit exploser sa vie et qui fait exploser le spectacle. Dans la deuxième partie, tout bascule. Guitou décide de réenchanter la vie des générations futures en partageant avec le public l’ivresse des belles choses. A la fin du spectacle, chaque spectateur aura tué le Carl qui sommeille en lui et emportera au fond du cœur les raisons qui font que la vie vaut d’être vécue.

Dans ce spectacle on pleure un peu, on rit beaucoup et on chante “résiste” avec les vaches dans les prés du Morvan.

Biographie de Guy Carlier

Guy Carlier est un chroniqueur français, né en 1949. Après des études en comptabilité et en sciences économiques, il commence sa carrière comme directeur financier pour plusieurs entreprises. En 1989, il écrit des chansons, notamment “Ce qui ne tue pas nous rend plus fort” pour Johnny Hallyday. Jean-Luc Delarue l’engage ensuite pour participer à la création de son émission “Ça se discute”.

 

Guy Carlier fait aussi ses premières chroniques radio dans l’émission “Dans tous les sens” de Laurent Ruquier sur France Inter, puis rejoint l’équipe du “Fou du roi”, animée par Stéphane Bern sur la même antenne. À la rentrée 2004, le chroniqueur remplace Ariane Massenet dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel, “On ne peut pas plaire à tout le monde”, sur France 3. Il mène de front une carrière à la radio et la télévision, notamment sur France 2, RTL et Europe 1. Il a également écrit de nombreux essais et récits autobiographiques. Dans “Le Cœur au ventre”, il avoue souffrir de boulimie et d’hyperphagie. En 2006, il entame une cure d’amaigrissement qu’il raconte dans son one-man-show “Ici et maintenant”.