spectacle, théâtre, atlantia, la baule, nantes, la compagnie, café, idées sorties, idée sortie, idée cadeau, cadeau, rire, humour, humoriste, histoire

La machine du Turing

  • 4 juin 2023 à 18H00
  • Atlantia - La Baule, 119 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny 44500 La Baule-Escoublac

L’histoire vraie d’un génie au destin brisé.

 

Manchester. Hiver 1952.

 

Suite au cambriolage de son domicile, le professeur Turing porte plainte au commissariat. D’allure peu conventionnelle, il n’est d’abord pas pris au sérieux par le sergent Ross. Mais sa présence n’échappe pas aux Services Secrets. Et pour cause, Alan Turing est un homme détenant de nombreux secrets… De son incroyable acharnement pour briser l’« Enigma », à sa course irrépressible pour comprendre le « code » de la nature, nous découvrons un homme atypique et attachant, inventeur d’une « machine pensante », véritable genèse de l’intelligence artificielle et des ordinateurs…

 

Marqué à jamais par la mort de son ami d’enfance, Christopher, Alan Turing sera finalement condamné pour homosexualité et mettra fin à ses jours, tel Blanche-Neige, en croquant dans une pomme empoisonnée…

 

Voici le destin hors du commun d’un génie injustement resté dans l’ombre et broyé par la « machine » bien-pensante de l’Angleterre des années 50.
Un homme qui a changé le monde !

 

4 Molières 2019 – Théâtre Privé

 

Une pièce de Benoit Solès

 

Mise en scène Tristan Petitgirard


Inspirée par la pièce de Hugh Whitemore « Breaking The Code »


Basée sur « Alan Turing : The Enigma » 
d’Andrew Hodges

La presse en parle

Marianne 

“Un portrait sensible et déchirant. Benoit Solès est saisissant.”

 

Le Monde 

“Sensible, haletant et judicieusement mis en scène.”

 

Figaroscope 

“Deux comédiens d’une justesse remarquable. On est bouleversé.” 

 

Le Parisien 

“Coup de coeur. Passionnant, drôle et sensible.” 

 

Benoit Solès

Auteur et interprète d’Alan Turing

 

Benoit Solès est diplômé de la Classe Supérieure d’Art Dramatique de Paris. Il a débuté dans les spectacles musicaux de Roger Louret, couronnés aux Molières : La Java des Mémoires et Les Années Twist, puis à la Maison de la culture de Loire-Atlantique (La Folle de Chaillot et Le Marchand de Venise, avec Michel Blanc.)

 

On l’a vu dans de nombreuses séries télévisées (Julie Lescaut, Profilage, RIS, Alice Nevers, Boulevard du palais…) et téléfilms (Le Juste, La Pompadour, Louis XV le soleil noir, Le Chasseur, L’Affaire Salengro…) Au cinéma, il a tourné pour André Téchiné (La Fille du RER), Vijay Singh (One Dollar Curry), Michel Blanc (Embrassez qui vous voudrez), Ramesh Aravind (Butterfly), Éva Ionesco (Une jeunesse dorée)…

 

Au théâtre, il a joué Le Talentueux Mr Ripley, mise en scène Thierry Harcourt; La Journée des dupes et Les Vacances de Josépha, mise en scène Yves Pignot ; Appelez-moi Tennessee (dont il était l’auteur) et Bash (avec Sarah Biasini), mise en scène Gilbert Pascal, au Théâtre des Mathurins…

 

En 2015, il tenait le rôle-titre de Cyrano de Bergerac au Théâtre 14, mis en scène par Henri Lazarini. Puis il a créé le rôle d’Hyppolite, dans Rupture à domicile de Tristan Petitgirard (nommé au Molière de l’auteur), avec Olivier Sitruk (Comédie Bastille, Festival d’Avignon, Le Splendid et 2 tournées).

 

En 2019, La Machine de Turing a été récompensé par 4 Molières dont ceux de l’Auteur et du Comédien pour Benoit Solès. Sa prochaine pièce, La Maison du loup, sera jouée en 2022.

 

Jules Dousset

dans les rôles de Ross, Murray et Alexander, en alternance

 

Jules Dousset est un acteur, scénariste et réalisateur français.

 

Il est connu principalement pour ses multiples personnages dans la série Cocovoit sur la chaine Comédie+ dont il est l’un des créateurs. Il est également connu pour ses nombreuses apparitions à la télévision, au théâtre et au cinéma.

 

À partir de 2010 il apparait dans les téléfilms de Fabrice Hourlier et intègre La compagnie Ah avec laquelle il joue Le Songe d’une nuit d’été dans le rôle de Démétrius.

 

En parallèle il s’exerce à la réalisation de courts- métrages.

En 2015, il joue le rôle principal d’un épisode de la saison 16 de la série de TF1 Joséphine, ange gardien.

 

Ensuite il parcourt une dizaine de pays européens pour y jouer Le malade imaginaire. C’est pendant cette tournée qu’il à l’idée originale de la série Cocovoit et qu’il développe avec ses amis Ambroise Carminatti, Bastien Ughetto et Mehdi Ortlesbergh.

 

À partir de 2018, il s’illustre, aux côtés de Victoria Abril, Jean-Baptiste Maunier et Prisca Demarez dans la pièce de théâtre comique Paprika.

 

Il fait partie des collectifs de comédiens « ET BIM » et « Les Parasites ».

Bande annonce

Galerie photos de Benoit Solès et Jules Dousset