Olivier de Benoist programmation Atlantia La Baule avec la compagnie du café théâtre

Olivier de Benoist

  • samedi 25 septembre 2021 à 20H00
  • Assis libre
  • Atlantia - La Baule, 119 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny 44500 La Baule-Escoublac
  • Tarif unique : 35 €
  • Catégorie : Hors catégorie

À chaque fois qu’Olivier de Benoist a un enfant, il fait un one-man show. Comme il en a eu un quatrième, il revient avec un nouveau spectacle.

Après avoir beaucoup parlé de sa belle-mère et de sa femme dans ses premiers spectacles, Olivier de Benoist a décidé de se fâcher avec les seuls membres de sa famille qui le supportaient encore : ses enfants.

Dans cette véritable ode à la contraception qu’est “Le Petit Dernier”, ODB vous prodiguera moult conseils puisés dans son expérience de père de quatre charmants bambins. Car si avoir un enfant a de bons côtés – tout le monde se rappelle de la joie intense ressentie lorsque votre enfant dit pour la première fois “Papa”, “Maman” ou “Je m’en vais, j’ai pris un appart'” -, il n’en reste pas moins que le supporter pendant plus de 18 ans n’est pas une sinécure.

Pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, élever les enfants était une tâche exclusivement féminine. Aujourd’hui, les choses ont enfin changé. Et Olivier de Benoist en est très content. Car les hommes sont bien meilleurs que les femmes quand il s’agit de s’occuper de leur progéniture.

Fort de l’expérience acquise avec ses quatre enfants, Olivier de Benoist entend enfin révéler aux femmes les secrets d’une éducation réussie.

Biographie de Olivier de Benoist

Olivier de Benoist voit le jour le 17 juin 1974 à Reims. D’origine belge, sa famille est issue de la noblesse, et possède le titre de baron, attribué au XVIIIè siècle.

Le jeune homme se tourne vers une carrière de juriste, mais abandonne rapidement pour s’adonner à sa passion pour le spectacle. Il intègre le studio Pygmalion, où il remporte le succès grâce à la pièce Modèle déposé de Benoît Poelvoorde. Par la suite, il se met à écrire ses propres spectacles, Né sous X en 2003 puis Loft Sorry en 2004. Il se lance également dans le one-man-show avec son spectacle Haut débit en 2005 et multiplie les apparitions sur les scènes françaises.

Après un petit passage du côté de France 4 dans l’émission Pliés en 4 : le show, Olivier de Benoist connaît la consécration en 2010 grâce à On n’demande qu’à en rire présenté par Laurent Ruquier. Le jeune humoriste est le tout premier candidat de l’émission et ne tarde pas à en devenir l’un des comédiens phares. Il fait certains sketches en duo avec Kev Adams, mais se fait surtout remarquer pour son humour décalé et souvent misogyne. Tout en participant à diverses émissions de Laurent Ruquier, il continue à faire rire sur scène avec ses spectacles dont Très haut débit, très très haut débit et 0/40 qu’il joue en 2016.

Olivier de Benoist - Extrait