Simon Astier en spectacle à Nantes avec le discours de fabcaro

Simon Astier

  • Du 24 au 25 novembre 2020 à 20H30
  • Assis libre
  • Grande salle - La Cie du Café-Théatre, 6 rue des Carmelites - 44000 Nantes
  • Tarif réduit : 22 €
  • Tarif plein : 28 €
  • Catégorie : A

Le Discours de Fabcaro avec Simon Astier

 

Adrien a 40 ans. Chaque Noël, depuis qu’il a 8 ans, Sophie, sa sœur, lui offre une encyclopédie. Et bah ça fait trente-deux, quand même.

Mais aujourd’hui il y a plus grave.

Adrien dîne chez ses parents avec sa sœur et Ludo, son futur beau-frère, qui lui demande de faire un discours pour leur mariage. Ludo voit bien qu’Adrien est nerveux, alors pour le rassurer il lui conseille de faire quelque chose de simple, et qu’il est sûr que ça va être merveilleux.

Adrien a bien entendu… On n’attend pas de lui un simple discours. Non. On attend de lui quelque chose de « merveilleux ». Il se retrouve en réalité investi d’un geste messianique sur lequel reposent la qualité d’une cérémonie élaborée depuis des mois, la cohésion de deux familles entières, l’avenir affectif de sa sœur, et peut-être même sa santé mentale.

Mais ce n’est pas tout…

Il a envoyé un texto à son ex, Sonia, avec qui il est en « pause » depuis trois semaines. « Coucou Sonia, j’espère que tu vas bien. Bisous! ». Le message a été envoyé à 17h24. Lu à 17h56. Il est 20h bien passé. Pourquoi elle ne répond pas ? Pourquoi cette pause ? Et surtout pourquoi un point d’exclamation après « bisous » ?

Biographie de Simon Astier

Simon Astier baigne depuis son plus jeune âge dans le milieu du cinéma puisque ses parents, Lionnel Astier et Josée Drevon, sont tous les deux comédiens. Après des débuts en tant que musicien et monteur, il fait sa première expérience en tant qu’acteur dans un court métrage (Dies Irae, 2003) réalisé par un autre membre de sa famille qui aura une importance capitale dans son parcours : son demi-frère Alexandre Astier. L’année suivante, Simon Astier se retrouve propulsé sur grand écran, aux côtés de Mathilde Seigner et de Jean Dujardin dans le film Mariages !. Mais c’est son rôle récurrent dans la série Kaamelott (2004-2009), où il donne la réplique à son demi-frère, qui lui offre une certaine visibilité auprès du public. Il fait aussi office de monteur sur quelques épisodes.

Le jeune homme est un touche-à-tout : en plus de son métier de comédien, il désire écrire et réaliser. Il s’en donne rapidement les moyens avec la série comique Off Prime (2007), qu’il produit avec l’aide de Bruno Solo et d’Alban Lenoir. En plus d’en être le producteur, le scénariste et le réalisateur, Astier y interprète un des personnages. En 2008, il poursuit son incursion dans le monde des séries avec Hero Corp, toujours épaulé par Alban Lenoir, rencontrant un grand succès sur internet. Après une longue absence au cinéma, il réapparait dans la comédie de Christian Clavier, On ne choisit pas sa famille (2011), puis dans le film policier Les Lyonnais d’Olivier Marchal la même année. Après avoir une nouvelle fois usé de ses talents de réalisateur pour France 3 (Les Pieds dans le plat), Simon Astier fait un détour par la Bretagne dans Astérix et Obélix: Au service de sa Majesté (2012).

Auteur : Nicolas Johary (source Allociné)

Galerie photos de Simon Astier